LOUIS MARTINEZ – Biographie

Qu’il plonge dans la mer ou longe des rives lointaines, le jazz est son théâtre. Guitariste, professeur de conservatoire et directeur du festival Jazz à Sète, qu’il a créé en 1985, Louis Martinez est un authentique fondu de musique, infatigable touche à tous les styles, de Wes Montgomery à Georges Brassens.

Il œuvre depuis des années au rayonnement du jazz, que ce soit au sein de son propre trio ou au travers de ses nombreuses collaborations, avec ses nombreux frères d’âme, les Sylvain Luc, Stéphane Belmondo, Mino Cinelu etc, ou en famille.

Le jazz, Louis Martinez y arrive sur le tard et par des chemins de traverse, lui l’habitué des changements de cap. Né à Oran en 1951, l’exilé saute les frontières comme il se joue des répertoires.

Tout au long de sa vie, il multipliera les traversées. Formé à la guitare classique avec Alain Delgado, il débute sa carrière dans les fièvres du rock tout en frayant dans la saudade chaloupée de la musique brésilienne.

Certes, il écoute déjà Stanley Clarke et John McLaughlin, mais il faut attendre le début des années 80 pour voir Louis Martinez se plonger définitivement dans les abysses de la note bleue, guidé par le batteur Baptiste Reilles, aka “Mac Kak”.

Sous les pinceaux musicaux de l’esthète sétois, les standards ne le sont définitivement pas, le bop se fait buissonnier.

 

STAGES

  • 1995 < 1999 Festival de Patrimonio (Corse)
  • 2001 Festival de Marciac
  • 2001 2002 2004  Centre d’Arts et de Cultures – Merida (Mexique)
  • 2002 Festival de Riom
  • 2003 Festival de Bastia
  • 2003 Jazz sous les Chataîniers-  Roquefert
  • 2008 Merida – Mexique ( Centre d’Arts et de Cultures)
  • 2011 Festival de Marciac (Printemps)
  • 2013 Binôme avec Sylvain Luc GRANS
  • 2014 Binôme avec Sylvain Luc GRANS